Actualité

Régime alimentaire du lapin

Le régime alimentaire du lapin doit connaitre également de variation, comme tout autre animal de compagnie. La morphologie du tube digestif en est pour beaucoup. Elle s’adapte uniquement à certains types d’aliments, ceci s’explique par l’état naturel des aliments disponibles dans l’environnement immédiat des animaux.

C’est quand votre lapin a des problèmes de santé ou des risques de carence, qu’il faut lui changer l’alimentation. Il n’est pas évident de la lui changer pour le plaisir et il faudra avoir l’avis d’un vétérinaire. Vous pouvez éviter à votre animal qu’il ne « trie », en remplaçant des granulés par les graines de commerce qu’il prend d’habitude.

Les fruits et légumes frais sont importants pour la santé de votre animal, mais s’il en a pas l’habitude, donnez-lui des granulés tout en faisant attention au risque de diarrhée.

Comment procéder au changement d’alimentation?

Le refus de s’alimenter est plus dangereux que la mauvaise alimentation, pour éviter donc le risque de diarrhée à votre lapin, il que le changement d’alimentation soit progressif.

Il va falloir utiliser de la parcimonie pour introduire des légumes frais et des fruits dans son alimentation. Pourquoi ne pas y mettre des petits morceaux de pommes ou de carotte (bien lavés). Il faut donc diminuer l’ancien aliment en introduisant progressivement le nouvel, pendant deux semaines environ. Assurez-vous que l’eau fraiche et le foin soient toujours disponibles à ses côtés. Habituez également votre animal à brouter des herbes, si vous avez un jardin pour un apport en fibres.

En conclusion

Il est à présent tout à fait claire que le changement d’alimentation d’un lapin ne doit se faire de façon subite et sans une bonne raison. Son appareil digestif étant très fragile, il va falloir observer ces principes afin d’apporter lui apporter l’équilibre dont il a besoin.

About the author

Charles

Leave a Comment